Fonction dominante et possession par un archétype

Fonction cognitive dominante et possession par un archétype

 Le processus d’individuation consiste entre autre à reprendre sa souveraineté intérieure et faire circuler son énergie psychique sans jamais que cette dernière reste « coincée » dans un archétype présent dans l’inconscient collectif. 

Les archétypes sont plus que des stéréotypes car ils s’imposent naturellement à l’inconscient sans qu’on besoin de les identifier par le mental. Exemple de l’archétype du « vieux sage » avec Albus Dumbledore, Maître Yoda et Gandalf. Intuitivement on reconnaît que c’est le même archétype alors qu’ils n’ont pas la même apparence physique ( Yoda ressemble ressemble à un nabot vert et Gandalf à un vieux sdf).

Mais on peut aussi s’identifier à un archétype voir même être possédé par lui. C’est le cas de tous les gourous de secte possédés par l’archétype du « guide spirituel ». 

Mais ce que Jung n’a jamais mis en lumière, c’est le lien entre Fonctions cognitives et archétypes ! Pourtant il y en a une. Ce n’est pas un hasard si la plupart des gourous de secte sont des intuitifs introvertis ….


Rappel des fonctions cognitives 

Les fonctions cognitives sont regroupées en quatre groupes de fonctions : Pensée qui s’oppose au Sentiment. Sensation qui s’oppose à l’intuition. Ces quatre sous-groupes sont ensuite divisées entre Introversion et Extreversion. Ce qui donne 8 fonctions :

Pensée introvertie

Pensée extravertie

Sentiment introverti 

Sentiment extraverti

Sensation Introvertie

Sensation extravertie

Intuition introvertie 

Intuition Extravertie

L’âme d’un individu possède les 4 facettes ( quaternité si chère à Jung ) de ces fonctions mais un individu exploite une fonction cognitive en particulier et réprime souvent son antagoniste.

Ex : la plupart des Intuitifs introvertis répriment la sensation extravertie. Ce qui n’aide pas au processus d’individuation. 



  Fonction cognitive dominante et perception du Monde

 En fonction de la fonction cognitive qu’on utilise en priorité, on ne va pas percevoir le monde de la même façon.

Un intuitif introverti aura tendance à apprécier la nature profonde des choses quitte à ne plus vivre dans le présent.

Un penseur extraverti aura tendance à rechercher des solutions logiques à tous les problèmes rencontrés dans le réel quitte à faire passer ses valeurs personnelles après.

….. 

Cette différence de perception, cumulée à notre vécu, notre éducation, nos blessures narcissiques, peut nous pousser à revêtir un personnage auquel on va s’identifier. 

Ce personnage est très souvent lié à un archétype présent dans l’inconscient collectif et dans lequel on va rester englué si notre énergie psychique circule mal. 

À l’inverse, une personne avec un fort niveau d’individuation et de complétude psychique, qui a fait un gros travail intérieur sur lui, aura peu de chance de se faire posséder par cet archétype. 

On peut retenir quelques uns de ces personnages : Le fou du roi, le conquérant, le serviteur, le philanthrope…


Intuition introvertie et archetype du « Guide spitiruel »

     Je ne vais pas réexpliquer en détail le fonctionnement de l’intuition introvertie.

Pour cela, regarder l’excellente vidéo de Psychoscan à ce sujet. 

VIDEO

Pour résumer, l’intuition introvertie est un accumulateur qui va recueillir les données dans le présent pour faire émerger, via un insight, une théorie unificatrice et novatrice qui interconnectent tous ces éléments entre eux.

Les intuitifs introvertis sont souvent vus comme étourdis mais novateurs, visionnaires voir presque mystiques par les autres individus. Et beaucoup vont rechercher le sens profond des choses et se passionner pour la philosophie, la métaphysique ou la spiritualité.

Mais à se couper de la fonction antagoniste de Ni, la sensation extravertie Se, le risque est de se couper de son environnement immédiat et de devenir « perché ». 

Certains intuitifs introvertis, sous l’influence d’une inflation psychique ( Ego spirituel) peuvent se laisser piéger par l’archétype du « Guide Spirituel ». 

C’est le cas tristement célèbre du fondateur du temple solaire qui a poussé près de 800 personnes au suicide. Hitler est aussi de ce cas là, lui qui rêvait d’une Grande Allemagne et s’était présenté comme le messie purgateur de la race juive.

De nombreux chefs de secte sont des intuitifs introvertis souffrant de paranoïa ( une des 3 grandes familles de psychotiques ) et englués dans l’archétype du « Guide spirituel « . 



Intuition Extravertie et archétype du « Trickster » ( Fripon )

L’intuition extravertie découvre constamment de nouvelles possibilités dans le monde exterieur en cherchant à les faire coexister. Elle relève les significations et les interconnexions afin de faire émerger une vision globale et élargie d’une situation.

Pour plus d’informations, voir l’excellente vidéo de Psychoscan sur le sujet.

VIDEO

Les intuitifs extravertis peuvent passer pour créatifs, dispersés, fantaisistes…

Mais coupé de leur fonction inférieur, la Sensation Introvertie, ( antagoniste de l’intuition extravertie), l’intuitif extravertie peut se couper d’une ritualisation qui apporterait du cadre.

Et si l’intuitif extraverti a des tendances anti-social ( trouble de la personnalité antisociale, base 8 desintegrée…), il n’y a qu’un pas pour se faire posséder par l’archétype du Trickster ( Fripon) : Loki, Renart le Goupil, Le Joker, Le Bouffon vert… 

Devenant ainsi provocateur, manipulateur, chaotique et joueur considérant la vie elle-même comme une vaste farce.

C’est le cas de Coluche qui est allé jusqu’à se présenter à la présidence française pour dénoncer toute la stupidité du système. 

Et il en est mort…



 Pensée introvertie et archétype du « geek nolife »

 La pensée introvertie permet à son utilisateur de développer sa propre boîte à outils logiques. Cette fonction amène aussi à résister à l’opinion d’un plus grand nombre en gardant un esprit critique fort. 

La métaphore du penseur introverti est l’horloger qui est obligé de se couper des bavardages environnants pour se concentrer sur les mécanismes complexes de son horloge.

Pour plus de d’informations :

VIDEO de PSYCHOSCAN

Les penseurs introvertis sont souvent vus comme introvertis, peu sociables, analytiques, d’une logique trop complexe et inabordable par les autres individus.

Le risque du penseur introverti est de se faire posséder par l’archétype du « geek nolife ». Cela peut surprendre mais oui c’est bien un archétype ! Demandez à n’importe qui dans la rue qu’est ce que le mot « geek » lui évoque. La personne sortira spontanément des termes comme : lunettes, associable, ordinateur, hackeur, jeux vidéos, électronique, mal habillé, très intelligent….

 Car un archétype s’impose d’inconscient collectif à inconscient individuel générant spontanément des ressentis et des images sans qu’on aie besoin d’y réfléchir.

Possédé par cet archétype, le penseur introverti, surtout s’il est en base 5 de l’Enneagramme, se coupe du reste du monde, devient un spécialiste dans son domaine et créé une proximité plus grande avec la logique et les machines qu’avec les autres êtres humains. Certains hackeurs correspondent parfaitement à cette description.

Bien-sur, il existe aussi des intuitifs introvertis en base 5 de l’Enneagramme qui peuvent aussi se faire posséder car cet archétype.



Sentiment introverti et archétype du « wok »

À la différence du sentiment extraverti qui réagit  instantanément au contact des personnes extérieures, Fi fonctionne comme un accumulateur. L’utilisateur de Fi intériorise ses ressentis emotionnels ( jaime, jaime pas). Il peut s’agir de valeurs éthiques, de passions, d’un univers artistique personnel, de sentiments à l’égard d’autrui…

Le sentiment Introverti permet ainsi à une personne de développer son identité propre et d’être en phase avec son intériorité.

Encore une fois, la vidéo de Psychoscan est top à ce sujet : 

VIDEO DE PSYCHOSCAN 

Le wok est un archétype très récent mais c’en est bien un. Et il s’est créé dans l’inconscient collectif avec force et vigueur.

L’évocation du mot « wok » génère spontanément des idées et des images chez tout le monde : cheveux bleus, anti patriarcat, anti raciste, look androgyne…

Psychoscan l’explique très bien. Une personne accaparée par son sentiment Introverti et coupé de sa pensée extravertie ne prendra pas en compte les arguments logiques extérieurs qui vont à l’encontre de ses valeurs morales personnelles.

Cette personne cherchera naturellement un coupable plutôt qu’une solution logique à un problème sociétal ( racisme, sexisme…).

 Il n’y a qu’un pas pour que la personne se fasse ensuite posséder par l’archétype du Wok et devienne un inquisiteur de la bien-pensance. 




Autres fonctions et autres archétypes

Je n’ai pas creusé pour les 4 autres fonctions cognitives :

– Pensée extravertie

– Sentiment Extraverti

– Sensation Introvertie

-Sensation extravertie

Mais libre à vous de trouver des archétypes qui peuvent s’associer à elles….